Adami

Animation d’un séminaire de comité de direction sur une journée

 

Bruno Boutleux, directeur général de l’ADAMI

 » J’ai organisé un séminaire en juin 2017 parce que nous venions de traverser une période de réorganisation forte et nous avions besoin de nous retrouver. Nous avions passé beaucoup de temps à nous poser des questions d’ordre fonctionnel et d’efficacité. Mais nous ressentions tous le besoin, au sein du comité de direction, de nous reposer la question du sens, de la mission de l’ADAMI et de nos valeurs. 

L’approche philosophique en entreprise nous a permis de nous reconnecter au sens profond de notre action. En tant que gérant des droits des artistes-interprètes, nous incarnons des valeurs sans lesquelles nous ne pouvons pas travailler. Pris dans le flot quotidien, nous l’oublions parfois. Nous avons besoin de nous rappeler, régulièrement, pourquoi nous faisons ce que nous faisons.

Cette journée passée ensemble m’a permis de sortir le CODIR d’une fonction très utilitariste dans laquelle il s’était enkysté. Collectivement, elle nous a permis de nous dire des choses que l’on ne se disait plus, de créer du lien, de libérer une parole.  Six mois plus tard, nous ressentons encore les bienfaits de cette journée par l’excellent souvenir qu’elle nous a laissé. Et au quotidien,
nous nous parlons davantage de nos valeurs, ce qui créée une véritable cohésion. »

 

 

Les commentaires sont fermés.